Logo Eau au débat

Replay : Le Rhône, la renaissance d'un fleuve - ARTE
©

Replay : Le Rhône, la renaissance d'un fleuve - ARTE

On pensait le Rhône sous contrôle mais un constat stupéfiant s’impose : l'aménagement frénétique et anarchique du fleuve pour le dompter et l’asservir à nos besoins est en partie responsable des dramatiques crues de 2003. Peut-on alors restaurer un fleuve comme on restaure une œuvre d'art ou un château ? Retour sur une entreprise extraordinaire.

En décembre 2003, la montée rapide des eaux hivernales du Rhône vire au drame. Le fleuve casse des digues, tue des gens et en déplace des milliers d'autres. C'est le choc. On pensait le fleuve sous contrôle mais un constat stupéfiant s’impose : l'aménagement frénétique et anarchique du fleuve pour le dompter et l’asservir à nos besoins est en partie responsable de la catastrophe. Trop de digues, trop de barrages, trop de béton, de routes et de voies ferrées l'enserrent. Dénaturé dans ses paysages et appauvri dans sa biodiversité, le Rhône redevient même dangereux pour les hommes. On décide alors de le "restaurer".

(...)

Lire la suite ici

Source

Veille Eau

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.