Logo Eau au débat

Les eaux usées pour l’irrigation : le projet ACCBAT lance un projet pilote en Tunisie
©

Les eaux usées pour l’irrigation : le projet ACCBAT lance un projet pilote en Tunisie

Le projet ACCBAT – financé par l’UE et mis en œuvre au titre du programme de coopération transfrontalière dans le bassin méditerranéen (CTMed) visant à promouvoir une utilisation plus efficace des ressources hydriques et la réutilisation des eaux usées traitées pour l’agriculture irriguée en Jordanie, au Liban et en Tunisie – inaugurera demain son premier site pilote. Ce dernier est équipé d’un système d’irrigation dit « goutte-à-goutte » et utilisant des eaux usées traitées comme source d'eau d'irrigation principale.
 
 
Le site, d’environ 5 hectares de superficie, se trouve au sein de la station expérimentale de l’INRGREF (Institut national de recherche en génie rural, eaux et forêt) située à Oued Souhil, près de Nabeul.
 
Grâce au projet ACCBAT, 10 parcelles d'arbres fruitiers seront irriguées par un système de pompage innovant qui inclut une pré-filtration des eaux usées et un injecteur de fertilisant. Le site a aussi été équipé de deux bassins de stockage et décantation d'une capacité de 500 m3 chacun.
 
« La création de ce site pilote est une grande réalisation au niveau régional car il s’agit du premier site pilote de micro-irrigation utilisant les eaux usées traitées à Nabeul. Ce site constituera la plateforme des activités de formation dédiées aux techniciens, agents de vulgarisation et agriculteurs, » a déclaré M. Andrea Vigevani, Secrétaire général de l’Institut pour la coopération universitaire (ICU).
 
 
(...)
 
Lire la suite ici

Source

Veille Eau

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.