Logo Eau au débat

Errance littéraire en mer Rouge

Errance littéraire en mer Rouge

La magie de l'Afrique, aux confins de la Somalie, dans un album impeccable de Joël Alessandra.

«Tu verras, c’est une des dernières destinations d’aventure! Des écrivains comme Conrad, Monfreid, Kessel, Rimbaud, sont venus dans ces contrées…» C’est avec ces mots qu’un des personnages d’Errance en mer Rouge accueille Tom, le héros de l’histoire, professeur de dessin échoué à Djibouti après un deuil douloureux. Si l’on ne savait pas Joël Alessandra, l’auteur de cette BD publiée chez Casterman, aussi modeste, on ajouterait volontiers son nom à cette illustre liste… Car l’odyssée qu’il dessine se compare sans peine aux récits de ces grands auteurs nomades.

Des fantômes littéraires omniprésents dans ces aquarelles, à l’image d’Henry de Monfreid – dont le petit-fils signe la préface – qui apparaît d’ailleurs comme un personnage à part entière, figure tutélaire et inspirateur des faits et gestes des protagonistes.

(...)

Lire la suite ici

Source

LIBE Une

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.